En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de services tiers pouvant installer des cookies. En savoir plus

Voir les sujets non lus
Marquer tous les sujets comme lus
Accéder aux archives

  • 118 sujets
  • 1287 réponses

11 avr. 2021 - 11:27

Ce récit est une suite aux évènements survenus dans Résurgence.
Résumé :
Cassiopée, maintenant accompagnée d'un jeune compagnon qui n'est autre que le dragonnet Issac, part à la recherche de sa mémoire. Elle s'est découvert des liens d'un type étrange avec le dragon et voudrait bien savoir ce que tout ceci cache.
Alors qu'elle s'éloigne de Galeon, elle rencontre Lùthien...

Les auteurs :

Lùthien est jouée par Grendelor
Cassiopée est jouée par Cassiopée


Couleurs des dialogues :

Lùthien : orange
Cassiopée : turquoise


  • 118 sujets
  • 1287 réponses

Message posté le 14:25 - 11 avr. 2021

Ce petit dragonnet paraissait si petit entre ses bras. Cassiopée le caressait tendrement. Pourtant malgré sa taille il n'avait rien d'un bébé avec cet air féroce dans le regard dès que quelqu'un l'approchait. Cassiopée laissait courir ses mains sur la texture soyeuse des écailles fraîchement nourries.
Qui donc es-tu donc Cassiopée ? Ce leitmotiv revenait en boucle dans sa tête.
Depuis qu'elle avait rencontré Nayima et qu'elles avaient découvert les deux dragons, elle avait la sensation d'atteindre une réponse qui ne venait jamais.
Le petit Issac roucoula sous sa caresse.
Elle se leva, ramassa sa besace et s’apprêta à poursuivre sa route. Elle était partie du village Khors de Voul Thion depuis quatre jours en quête de réponses aux questions qui virevoltaient dans sa tête. Nayima avait sa propre quête à mener de son côté. Aussi avait-elle choisi de s'enfoncer dans la forêt et de s'éloigner toujours plus de Galeon se laissant simplement guider par son instinct.
La présence d'Issac près d'elle lui avait apporté un regain de forces. Elle se sentait prête à affronter le monde.


  • 24 sujets
  • 569 réponses

Message posté le 20:44 - 11 avr. 2021

Lùthien était en chasse. Elle avait quitté sa maison de Galeon depuis environ une semaine et parcourait la forêt à la recherche d'un gibier bien particulier : un troll sylvestre. Celui-ci avait fait un raid dans un village voisin, causant pas mal de dégâts. Pas de morts, les trolls sont stupides mais pas méchants. Seulement il était étrange que l'un d'eux se soit approché d'un village. Voilà pourquoi Lùthien le traquait afin de comprendre ce qui était à l'origine de cette "visite".

L'elfe s'était arrêtée dans une clairière pour une pause restauration et allait reprendre sa traque (sa proie n'était plus qu'à quelques heures de distance) quand une odeur vint lui chatouiller les narines. La main qui était en train de ranger son sac suspendit son geste et tout son corps se tendit. Elle tourna la tête vers l'est et inspira profondément. Accompagnant la première odeur il y en avait une deuxième. Différente. Non humaine aussi. Ethérique. Lui rappelant vaguement quelque chose.

Elle inspira à nouveau, se focalisant sur la première odeur. Cuir chaud. Souffre. Musc. Un dragon. Mais que faisait un dragon ici? Et en plus avec quelqu'un?

Tous les sens en alerte, Lùthien changea de traque. Il ne lui fallut pas longtemps pour trouver ses proies : une belle femme aux cheveux blancs portant un bébé dragon dans ses bras.

Tu sais qu'il va grandir? A ce moment là il te mangera. Moi je le laisserai là. Furent les mots par lesquels l'elfe annonça sa présence. Toute de cuir noir vêtue, elle se distinguait difficilement dans la pénombre de la forêt.

  • 118 sujets
  • 1287 réponses

Message posté le 21:47 - 14 avr. 2021

Surprise, Cassiopée fit volte face puis immobile attendit que la nouvelle venue dévoile un peu plus d'elle. Elle avait été si silencieuse qu'elle n'avait perçu aucun bruit suspect avant que celle-ci ne parle. Furieuse de se laisser ainsi découvrir sans avertissement, elle aurait volontiers apostrophé Issac de n'avoir rien senti. Mais le dragon était tranquille dans ses bras sans sembler perturbé par l'interruption.
Elle décida donc d'agir de même et tout en restant attentive, de ne pas traiter la femme en ennemie directe.
- Il semble que nous soyons liés lui et moi. Peut-être me mangera-t-il un jour, mais comme je doute que rôtir Issac me nourrirait vraiment et qu'il est osseux, écailleux et a une odeur de souffre, j'aime autant le garder comme compagnon. De plus, je ne suis pas certaine qu'un dragon fasse autre chose que ce qu'il souhaite vraiment aussi petit soit-il.
Ceci dit, il est vrai qu'il doit avoir faim...


Sur ces mots elle posa le dragonnet au sol. Mais celui-ci n'avait absolument pas envie d'être lâché et il dressa le cou vers l'elfe qui leur faisait face, le bec vindicatif.


  • 24 sujets
  • 569 réponses

Message posté le 19:39 - 15 avr. 2021

Liés, Issac... Ces mots résonnèrent et le souvenir remonta.

Cassiopée, la femme du Sang...

En même temps, le bébé dragon se dressa face à elle. Alors Odaowhleoe lui parla directement.

Que veux-tu, moucheron ? Tu es trop petit pour me faire peur ! Va donc te chercher un lapin pour ton déjeuner, jeune mouche !

Le ton du démon était clairement méprisant. Lùthien s'étonna surtout qu'il prenne la peine du lui parler. Elle guetta la réaction de Cassiopée pour voir si elle l'avait entendu aussi ou si leur lien n'en était pas à ce stade. Elle se demandait aussi ce qu'elle allait faire maintenant qu'elle avait reconnu Cassiopée. Est-ce que l'elfe devait l'attaquer? Ceux du Sang avaient fait beaucoup de dégâts lors de la Guerre, mais c'était passé et bien peu semblaient avoir survécus. Celle-ci ne semblait même pas s'en souvenir. Et ce dragon redevenu un bébé... Pragmatique, elle décida d'attendre et voir. Les surveiller.

Tu as raison, il est famélique. Pour le moment tu ne risques rien. Par contre si tu tiens à ce qu'il survive, il va falloir le nourrir. Sais-tu comment faire et comment lui apprendre?

  • 118 sujets
  • 1287 réponses

Message posté le 18:57 - 21 avr. 2021

Cassiopée surprise de voir son compagnon se montrer si pugnace devant la nouvelle venue, fut encore plus étonnée de le voir se renfrogner. Cependant, comme Issac ne fit aucun commentaire, bien qu'elle ressentit dans ses membres la réaction du dragon elle décida de se tenir sur ses gardes.

Je ne le trouve pas famélique... D'ailleurs il ne se plaint pas dece qu'il mange... Vous vous y connaissez en dragon et sur ce qu'ils mangent habituellement ? Celui-ci est sorti de l'oeuf depuis si peu de temps qu'il est encore bien immature.

Elle s'approcha de la femme, intriguée.

Nous connaissons nous ? Votre apparence ne m'est pas inconnue, mais je ne saurais me souvenir de votre nom. Je suis Cassiopée.

Elle lui tendit la main. En signe de bienvenue.


  • 24 sujets
  • 569 réponses

Message posté le 18:48 - 22 avr. 2021

Lùthien prit la main de Cassiopée, fermement mais gentiment.

Je m'appelle Lùthien. Oui, nous nous sommes déjà rencontrées, il y a longtemps.

L'elfe regarda le jeune dragon.

En général, ces bêtes là mangent du gibier cru. Il est assez simple de les nourrir, quand ils sont jeunes. Ensuite, la quantité peut poser problème. Mais il apprendra à chasser seul et ne sera plus une charge très rapidement. Enfin, le temps dépend de sa croissance. J'avoue ne pas savoir s'il y a des différences entre les races de dragons. Je ne connais d'ailleurs pas les différentes races de dragons, même si je sais qu'il en existe plusieurs. A vrai dire, je les évite, les dragons.

L'elfe avait parlé tout en gardant son regard doré sur Issac. Elle se demandait bien comment celui-ci était redevenu un bébé et quels souvenirs il pouvait avoir du temps passé.

Elle releva la tête vers Cassiopée.

Comment et quand l'avez-vous trouvé? Dans mon souvenir, c'était un dragon adulte...

Sa voix reflétait sa curiosité et sa perplexité. Lùthien restait méfiante mais aussi ouverte. Comme elle l'avait dit, le temps avait passé depuis leur dernière rencontre et beaucoup de choses avaient changé.

  • 118 sujets
  • 1287 réponses

Message posté le 23:22 - 22 avr. 2021

Cassiopée sourit. L’elfe parlait d’Issac comme d’un vulgaire dragon, s’il était possible qu’un dragon soit vulgaire. Elle l’écouta somme toute avec attention cherchant dans le discours la faille. Mais elle semblait ne pas montrer d’animosité et Cassiopée ne serait pas la première à déclencher la querelle. Elle en avait tant subi durant ses pérégrinations qu’elle les fuyait ardemment. La femme était belle avec une touche de sauvagerie dans le regard qui faisait penser au loup.
Son nom Lùthien éveillait des souvenirs très lointains mais sans aucune précision.

Notre rencontre est une longue histoire. Je n’ai pas rencontré un dragon mais l’œuf est venu à moi du fin fond d’un volcan…

En repensant à la formidable aventure vécue en compagnie de Nayima, Cassiopée se perdit un moment dans des souvenirs qui lui étreignait la poitrine. Issac avait comblé un vide si immense qu’elle ne pouvait imaginer le perdre à nouveau.

Peu importe l’âge ou la forme. Issac est bien plus qu’un dragon…
Nous nous sommes déjà rencontrées ?
Mais vous même, vous allez loin ainsi seule au monde ?


  • 24 sujets
  • 569 réponses

Message posté le 08:39 - 23 avr. 2021

Seule au monde?

Lùthien éclata d'un rire cristallin.

N'ayez pas peur, je ne suis jamais seule, encore moins que vous avec Issac ! Bon, mon "compagnon" est moins encombrant physiquement mais je ne suis pas sûre que mentalement ce ne soit pas vous qui gagniez ! Ah, ah, ah !

L'elfe reprit son sérieux, même si un sourire restait sur ses lèvres.

Enfin, je ne sais pas, je ne connais pas vraiment le lien qui vous unit à Issac, même s'il me semble me souvenir que vous pouviez vous parler à distance...

Elle haussa les épaules.

Sinon, j'étais en chasse, à la recherche d'un Troll sylvestre qui a fait des dégâts dans le village d'à côté. Votre odeur à tous les deux m'a détournée de ma piste initiale. Toutefois, ce n'est pas grave, j'étais partie de mon propre chef, par curiosité pour comprendre ce qui l'avait poussé à s'aventurer dans un village.

Penchant légèrement la tête, Lùthien regarda Cassiopée.

Vous n'avez pas l'air de vous souvenir d'Issac, c'est étrange. Que vous ne vous souveniez pas de moi, ce n'est pas très étonnant, mais de lui...

  • 118 sujets
  • 1287 réponses

Message posté le 20:42 - 25 avr. 2021

Cassiopée s’étonna de la présence d’un troll dans les environs. On voyait peu de ces être brutaux et rustres et il était difficile de les approcher. Ils n’aimaient pas la présence humaine mais par contre décimaient gentiment les villages quand ils se sentaient en danger. Si l’un d’entre eux était attaqué on pouvait être sûr que des ravages suivaient. Celui-ci était un solitaire et ce n’était pas commun.

Lùthien semblait entreprenante et d’une curiosité débordante. Mais Cassiopée ne s’en émut pas. Elle n’avait simplement pas envie de communiquer sur son intimité avec Issac avec une parfaite inconnue et se contenta de sourire à l’elfe.

Cassiopée était seule depuis des jours et le bavardage de son interlocutrice lui faisait l'effet d'une douche. Ce n'était pas désagréable, ça la décrassait.
Aussi, sentant que la farouche chasseresse pouvait être vexer par son silence, elle ajouta :

-Je suis très proche d’Issac, nous formons un tout. Il est impossible que je ne me souvienne pas de lui. Les souvenirs qui me manquent sont ceux relatifs au Sang.
Connaissez-vous le Sang ?


  • 24 sujets
  • 569 réponses

Message posté le 11:34 - 26 avr. 2021

Lùthien soupira. Le Sang. Elle décida de s'asseoir et sortit une lanière de viande séchée de son sac à dos. Tout en la mâchonnant, elle répondit à Cassiopée.

Je ne sais pas grand chose du Sang. Je n'ai jamais cherché à les connaître, je suis plutôt une solitaire. M'affilier à une Confrérie... Très peu pour moi. Je ne connais donc que les rumeurs et ce que j'ai pu voir.

Son ton était bas, le débit assez lent. L'elfe fouillait ses souvenirs.

La confrérie du Sang n'a jamais été très bien acceptée par la population générale. Elle avait la réputation d'être arrogante et les dragons faisaient peur. Toutefois, je ne crois pas que la confrérie ait jamais fait quelque chose qui nuise. Enfin, jusqu'à la Guerre...

Lùthien se tut quelques instants, les yeux perdus dans le vague.

Je ne sais pas pourquoi cette guerre a été déclenchée. On a parlé d'un enfant volé. Toujours est-il que les confréries du Sang et de la Lune se sont fait la guerre, à Galéon principalement. Les combats ont été terribles, la ville a été mise à feu et à sang. Il y a eu des morts des deux côtés et surtout parmi la population. Elle n'a duré qu'une journée mais c'était l'enfer.

Un nouveau soupir la traversa.

Aussi soudainement qu'elle avait commencé, elle s'est arrêtée. Et la vie a repris son cours, la ville s'est reconstruite. Je ne sais pas ce que sont devenus ceux du Sang, si même il y a d'autres survivants.

Lùthien releva les yeux vers Cassiopée.

Voilà ce que je sais. Je n'ai pas vraiment envie d'en savoir plus, ni même de fréquenter ces gens-là. Toutefois...

Son regard passa de Cassiopée à Issac et inversement.

Je m'inquiète pour vous deux. Tu n'as personne pour t'apprendre comment t'occuper d'Issac et malgré votre lien, je ne suis pas sûre qu'il ne t'attaquerait pas en cas de famine. Il reste un animal sauvage.

Elle haussa les épaules.

Tu me diras que ce ne sont pas mes affaires. Après tout, je ne vous connais pas.

Son ton hésitant révélait le débat intérieur qui la secouait. Que lui importait-il que Cassiopée et ou Issac survive ou meurt? Et en même temps, elle ne se voyait pas les abandonner ainsi.

  • 118 sujets
  • 1287 réponses

Message posté le 16:50 - 29 avr. 2021

Oui, la femme était bavarde. Mais ce n’était pas pour déplaire à Cassiopée qui appréciait cet instant de compagnie. Ses souvenirs du Sang étaient comme des nouveaux nés dans son être. Des petites graines qui ne demandaient qu’à se développer mais qui attendaient leur stimulant pour prendre un peu d’ampleur. Aussi n’ajouta-t-elle rien sur la confrérie.


-Je ne crois pas qu’il m’attaquerait mais il devient tyran mental insatiable quand il a faim. Pour le moment il mange peu. Mais je crains que son appétit grandisse avec sa croissance.
Il n’est pas encore en âge de chasser, je dois donc lui trouver ses proies. Je dois dire que ce n’est pas ma spécialité.
Enfin… J’agis comme je le peux...


Un long soupir conclua sa tirade.
De son côté Issac était bien décidé à tenter sa chance avec l’elfe. Il avançait prudemment dans sa direction et finit par s’approcher si près d’elle qu’elle aurait pu l’attraper si elle l’avait voulu.
Il leva le cou et renifla la besace que celle-ci portait en bandoulière. Les yeux du dragon si mirent alors à tournoyer follement et tel un kaléidoscope se teinta d’une multitude de couleurs s’enchevêtrant les unes aux autres.

-Oh ! Issac semble avoir flairer une piste intéressante. Votre besace semble particulièrement précieuse à ses yeux. Il vous fait la cour ! Dit Cassiopée en riant.


  • 24 sujets
  • 569 réponses

Message posté le 11:14 - 1 mai 2021

Lùthien regarda Issac de ses yeux dorés. Un petit sourire narquois se dessina sur ses lèvres.

Tu as faim? Mais tu sais, tout repas se mérite... Tu n'es qu'un bébé, certes, mais il faut te préparer à être grand, et Cassiopée n'est pas ton esclave chasseuse...

Lùthien se leva, attrapant une lanière de viande dans sa besace. Elle tendit le bras bien haut, environ trois fois la taille du dragon.

Tu la veux? Alors attrape-la. Saute, vole, exerce-toi.

  • 118 sujets
  • 1287 réponses

Message posté le 13:10 - 6 mai 2021

L'odeur ! L'odeur si alléchante de la viande ! Une viande au goût puissant qui embaumait les naseaux !
Issac le cou tendu, allongé jusqu'à distendre les os de sa colonne vertébrale, ouvrit le bec en grand. Mais le morceau odorant était bien trop haut.
Alors Issac tenta de bondir. Mais le saut souhaité se révéla être si peu à la hauteur de sa volonté ! Il se mit donc à battre des ailes tout en continuant de sauter. Mais il ne parvenait pas à décoller de cette terre qui le retenait comme un aimant.
Issac rugit de colère !

-Vous êtes bien cruelle avec lui. Dit Cassiopée en riant. Faites quand même attention car sa rage grandit!

Elle sentait la colère grossir comme une montée de sang déchainée dans ses propres membres.
Mais elle désirait connaître son compagnon au delà d'elle-même et attendit la suite.

Elle ne se fit pas attendre. Le dragon se jeta sur les jambes de l'elfe et lui mordit la jambe fort heureusement protégée par un cuir épais.

-Issac ! Cria-t-elle en l'attrapant à pleines mains.

Le dragon maintenant dans ses bras regardait l'elfe avec des yeux furibonds.


  • 24 sujets
  • 569 réponses

Message posté le 13:50 - 18 juin 2021

Aïe ! Fit Lùthien en sentant la morsure du dragonnet.

Cassiopée l'attrapa et Issac regardait l'elfe depuis ses bras, la fureur s'y lisant sans peine. Lùthien éclata de rire et lança un morceau de la lanière de viande à Issac.

Tiens, pour ton effort. Maintenant, si tu veux montrer que tu es autre chose qu'un poulet avec un estomac à la place du cerveau, demande le reste gentiment.

Et sans se démonter, Lùthien attendit, la lanière de viande dans sa main.

Tu dois apprendre que nous ne sommes pas tes esclaves. Cassiopée prend soin de toi car tu es trop jeune pour le faire seul mais c'est ton égale.

^