En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de services tiers pouvant installer des cookies. En savoir plus

Voir les sujets non lus
Marquer tous les sujets comme lus
Accéder aux archives

[Dirigé] Mini RP d'Halloween

D.A. (MJ), Redofre, Lepzulnag, Chikoun

  • 121 sujets
  • 105 réponses

4 nov. 2015 - 10:40

D.A. :



Mini-RP
HALLOWEEN


31 octobre. Nuit tombante.


Melrose est un bourg d'habitations chics isolé dans les collines. Le centre-ville est à quinze minutes à pied.

Vous y habitez depuis longtemps et aujourd'hui, Halloween est de retour dans le quartier. Chaque année ce sont les mêmes mascarades qui recommencent, et vous avez passé l'âge de participer à ces réjouissances.  
Mais ce soir, vous avez quand même envie de sortir.

Vous êtes dans l'adolescence et ses zones d'incertitudes. Vous n'êtes pas obligés de vous apprécier les uns les autres, mais vous vous connaissez grâce aux liens tissés par la force des choses entre le voisinage très soudé des environs, en plus d'aller dans le même lycée.

L'un d'entre vous est peut-être une tête brûlée qui pense trouver de quoi faire quelques bêtises en cette date propice. L'autre un garçon renfrogné obligé d'accompagner sa soeur parce que ses parents lui gâchent tout le temps la vie. Ou quelque chose de moins cliché. A vous de voir.

Ce qui est sûr, c'est que vous finissez par vous retrouver à l'angle de la rue résidentielle Slayton, par hasard ou non. C'est le paradis d'Halloween où chaque enfant y trouve son compte et où toutes les maisons jouent le jeu.



Votre réponse servira à introduire vos personnages.



Le 1er tour de jeu se déroule dans ce sens :
Redofre - Lepzulnag - Chikoun
Le MJ interviendra par défaut à chaque fin de tour.


Notes :
Les joueurs intervertiront de place pour ne pas toujours souffrir de la première et dernière ligne.
A titre indicatif, vos réponses devront faire entre 100 et 300 mots.



Compte utilisé par l'équipe rôliste.
  • 16 sujets
  • 255 réponses

Message posté le 16:26 - 9 nov. 2015

Mick, ta mère répond au bout de quelques sonneries. Tu as suivi Cindy qui descendait à quatre pattes les escaliers et vous êtes revenus dans le hall. Tu aperçois le liquide rouge qui passe sous les portes du salon avant d'entendre la voix de ta mère. Elle a l'air un peu éméchée. Que lui dis-tu ?

Will & J.O. sont juste devant la porte à ce moment-là.

Lepzulnag, à toi de jouer.


  • 14 sujets
  • 227 réponses

Message posté le 18:44 - 9 nov. 2015

« Allô, Maman ? Oui... Non, je t'appelle parce qu'il m'est arrivé un truc vraiment important, là. Que... Quoi ? (je jette un regard à Cindy, m'écarte discrètement et chuchote au téléphone) Non, je suis toujours vierge, Maman. Mais là n'est pas la question ! Et puis même si je n'étais plus puceau, je ne te le dirais pas. Arrête de rigoler, je t'entends avec tes amies ! C'est beaucoup plus grave ! Henry est mort... Il a une plaie béante dans le torse, son sang coule partout. Je suis dans sa chambre, je suis venu parce qu'il m'a envoyé un message selon lequel ses parents étaient morts eux aussi. J'ai cru à une blague sur le coup, mais maintenant je suis sûr qu'il a dit la vérité ! Il se passe vraiment des choses inquiétantes, ici. »

« ... »

« Hé bien, tu ne dis plus rien ? Tu parles quand ça me gêne, et tu te tais quand j'ai besoin de toi ? Aide-moi, Maman, je... je ne sais pas quoi faire. Je dois appeler les policiers ? Ou me cacher d'abord ? Je ne me sens pas en sécurité ; Henry a vraiment un gros trou dans la poitrine, je n'ai aucune idée de ce qui a pu lui faire ça. »

« Oui. D'accord. Très bien. Je vais faire ça. À tout à l'heure. »

Je me tourne vers Cindy.

– Ma mère est en route. Elle s'occupe d'appeler les policiers. En attendant, elle nous conseille de sortir d'ici le plus discrètement possible et de rentrer chez nous.

  • 16 sujets
  • 255 réponses

Message posté le 12:34 - 11 nov. 2015


Will, 16 ans.

Je pousse la porte dès que la faible voix a cessé de parler. Je n'ai pas compris de quoi il s'agissait, mais j'ai reconnu le zeste de panique familier qui l'altérait. Je tombe nez à nez avec les deux types qui nous suivaient dans la maison hantée des Simmons. Une épaisse mare rouge se répand au sol. Je fixe les portes du salon d'un air halluciné. Qu'est ce qui se passe ici ?


Melrose, Maison des parents d'Henry, 21h33.


Vous vous retrouvez tous face à face dans l'incompréhension la plus totale, quand de faibles chuintements émanent de derrière les portes.

Que faites-vous ?

Redofre - J.O. - Lepzulnag - Will


  • 14 sujets
  • 296 réponses

Message posté le 18:40 - 11 nov. 2015

Je patauge presque dans le rouge. C'est... un peu tiède. Assez poisseux. ça a l'air de sécher vite. Plus visqueux que l'eau. J'avais envie d'ouvrir la porte et aller vomir, mais j'ai trop tardé à questionner le rouge du regard. A me demander si je voyais rouge pour une raison quelconque. Je n'ai presque pas eu le temps d'avoir peur en voyant les deux hommes rentrer. Ils l'ont échappée belle. A les voir j'hésite entre la peur à retardement de l'irruption, la satisfaction de ne plus être seule et avec des têtes un peu familières qui vraisemblablement n'y sont pour rien. Et la colère parce que merde c'est eux les plus âgés, pourquoi ils ont l'air aussi abrutis que moi?

Et puis... le doute survient. Ok ils n'étaient pas forcément là quand c'est arrivé. Mais ils font peut être partie d'un plan de secours pour les agresseurs? Et ils sont là pour s'occuper de nous?

Je regarde rapidement Mick et vois de la peur encore dans son regard. Et j'entends les gémissements.

Attaquer les deux mecs qui viennent de faire irruption? rentrer dans le salon?

J'attends une marque de menace que je ne vois pas venir, je dis "salut", "Mick tu sers un verre à nos invités?", et je me lève alors pour entrer dans le salon. Je dois tituber un peu. Je réprime un hoquet. Je suis pas certaine d'avoir fait ça dans le bon ordre ni dans une quelconque logique bienséante mais je ne crois pas que ça soit urgent de me questionner dessus.

  • 16 sujets
  • 255 réponses

Message posté le 20:17 - 11 nov. 2015

[Interruption]

Les portes du salon s'ouvrent de concert pour dévoiler le corps de Mme Strain, la mère d'Henry. Allongé par terre, il est ouvert en deux sur la longueur et laisse apparaître les os des côtes. La jambe droite a subi le même sort, comme si quelqu'un avait cherché à regarder l'intérieur. Ses yeux et sa bouche sont ouverts.

Mais si Mme Strain est indéniablement morte, ce n'est pas le cas de M. Strain, qui rampe faiblement derrière la masse du canapé qui le sépare de vous.


  • 86 sujets
  • 561 réponses

Message posté le 21:41 - 11 nov. 2015

J.O.


Les portes de l'entrée se font lucarne sur l'enfer. Cindy, la soeur de Mary, qui rampe sur le sol. Sol couvert de traces de sangs, comme si elle avait rampé là depuis un moment déjà. Et derrière elle, une vaste marre s'échappant d'une pièce proche. Elle se lève en titubant, gargouille quelques mots, et se dirige vers ce qui semble être le salon. "Mick", si j'ai bien compris le nom de son ami, nous regarde avec des yeux presque aussi grands que les notre.
Je reste là, interloqué, la main posé sur l'épaule de Will. J'ai à peine le temps de me demander d'où provient tout ce sang, si c'est celui des gosses ou non, que la réponse s'impose d'elle même. Les propriétaires de la maison se vident de leur sang dans la salle d'à côté.

L'odeur du sang me prend à la gorge, fait jaillir de ma mémoire les souvenirs de Jack. Sa peau blanche parsemée de perles grenat. Ses mains froides et raides comme si elles l'avaient toujours été.

Je me ressaisis. La sensation de danger, plus forte que la nostalgie ou le dégoût. D'où provient la menace ? Est-elle encore là ? J'interpelle Mick froidement, Cindy ne semble pas en état de répondre.
L'homme semble vivant. Après un regard inquiet à Will, je m'avance dans le salon, sentant le sang s'échapper, visqueux, des rainures de mes Docks.

  • 14 sujets
  • 227 réponses

Message posté le 20:27 - 12 nov. 2015

Qu'est-ce que Jacky-Olaf fait là ?

Un instant je les soupçonne, lui et son ami, d'être les meurtriers. Je recule instinctivement. Mais à mieux regarder leur face, je me dis qu'ils sont tout aussi perdus que nous. Dans le salon, j'aperçois MR. Strain en train de ramper faiblement ; il est vivant ! Peut-être qu'il pourra nous éclaircir.

Jacky-Olaf m'interpelle, je tente de lui expliquer rapidement ce dont nous avons été témoins.

- On vient d'arriver, je ne sais pas ce qui se passe. Appelle une ambulance !

Je me dirige vers le père d'Henry. Il faut lui extorquer ce qu'il sait avant qu'il crève, me dis-je. Je suis presque surpris d'avoir une pensée si mauvaise.

- Mr Strain ? Arrêtez de bouger les secours vont arriver. Que vous est-il arrivé ? Racontez-nous je vous en prie, c'est très important. Nous devons savoir ce qui se passe.

  • 16 sujets
  • 255 réponses

Message posté le 20:57 - 12 nov. 2015


Will, 16 ans.

Je n'aurais jamais cru que marcher dans une flaque de sang soit aussi perturbant. Quand on le voit dans les films on le prend avec tant de distance, bien à l'abri derrière l'écran. Sentir sous ses chaussures le liquide visqueux et le son que ça fait quand on y marche, c'est bien différent. Je ne sais pas chez qui on est. Je ne sais pas ce qui se passe. Mais j'ai la trouille de ma vie.

En pénétrant dans le salon c'est pire encore. Une femme est allongée en travers d'un tapis, le ventre ouvert sur le vide. On dirait que quelqu'un a creusé dedans. Les os qui en sortent sont obscènes. Je crois que je suis même trop choqué pour rendre les bonbons acides que j'ai mangé avec J.O. Je ne sens plus mes extrémités. Je suis dans un flou dense qui se referme.

Et le type qui commence à parler est trop réel.


  • 16 sujets
  • 255 réponses

Message posté le 21:07 - 12 nov. 2015


Le père d'Henry s'agrippe à toi Mick, il s'empare des pans de ta chemise pour t'amener plus près. Une certaine folie danse dans ses yeux. Tu peux constater qu'il traîne ses jambes derrière lui comme si elles ne lui répondaient plus.

"Est-ce qu'Henry va bien, est-ce qu'ils l'ont trouvé ?" (Il a l'air horrifié à l'idée de la réponse. Ses pensées semblent confuses. Il cherche ce qu'il doit dire. Il a l'air de souffrir.) "Ils vont revenir s'ils ne le trouvent pas là-bas, au Musée..."

Vous pouvez chacun lui poser une question précise si vous en êtes capables.


  • 14 sujets
  • 296 réponses

Message posté le 00:15 - 21 nov. 2015

Ils cherchaient quoi? C'est Henry qu'ils veulent? Il n'est pas juste Henry, c'est ça?

Cindy se dit que vu l'état de la mère d'Henry ces gens doivent avoir 15 ans de retard sur leur horaire ou pas être tout à fait au fait de la biologie humaine.
Henry n'étant pas un pro non plus et ayant des retards réguliers était peut être un bébé alien que ses parents auraient enlevé à une secte d'aliens ultra hardcore en colère qui voulaient récupérer le moteur à ADN et le cerveau de leur enfant volé localisé dans la poitrine du mutant humain qu'était devenu Henry, pas au courant de toutes ses capacités.
C'était obvious pourtant qu'Henry avait du coeur.

^