En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de services tiers pouvant installer des cookies. En savoir plus

Voir les sujets non lus
Marquer tous les sujets comme lus
Accéder aux archives

Mémo : Questions-Réponses techniques

Pour vos questions techniques ponctuelles

  • 86 sujets
  • 560 réponses

6 nov. 2015 - 11:35

Questions et Réponses Techniques

Pour toutes vos questions techniques ponctuelles


Parce qu'il n'y a pas toujours les réponses à toutes les questions dans une explication formatée, parce que parfois les exceptions nous font tourner la tête en bourrique, parce que parfois les participes passés et les accords sont beaucoup trop forts pour nous.


Mais à plusieurs, nous sommes plus forts ! Sentez-vous libres de poser toutes vos questions ponctuelles après avoir cependant vérifié dans les sujets disponibles que la réponse ne s'y trouverait pas déjà.

  • 10 sujets
  • 141 réponses

Message posté le 11:18 - 9 janv. 2016

J'ai une question que je ne sais pas où poster alors je vais la mettre ici.
Je voudrais publier une histoire longue en feuilleton, à raison de 1 chapitre/semaine mais le prologue de mon histoire est un texte qui est déjà dans les bibliothèques.
Comment je fais? Je réouvre un sujet dans la section de travail?

Merci d'avance,
Lilou


Please Little Girl be Brave.
  • 57 sujets
  • 672 réponses

Message posté le 11:27 - 9 janv. 2016

La section discussion – et ce sujet en particulier : http://teraelis.fr/litterature/sujet/a-propos-du-pole-litteraire auraient fait l'affaire – mais puisqu'on ne peut pas scinder, la réponse sera donc ici.

Ce que tu peux faire c'est ouvrir deux topics en travail des textes, l'un pour le texte et l'autre pour les commentaires. Tu pourras reposter le prologue dans le premier ou mettre un lien renvoyant audit prologue. Quand tu auras fini de retravailler le tout, on déplacera vers les Tomes Longs.


  • 8 sujets
  • 75 réponses

Message posté le 22:34 - 21 avr. 2016

Bonjour, petite question de poésie classique. "à bout" rime-t-il avec "Tabou" même si ce dernier se termine par une voyelle ? Je me perds entre les rimes féminines/masculines et les rimes consonantiques/vocaliques... je ne trouve rien de précis sur le Net.


Autre chose : je ne peux pas poster sur le salon rosa rosae...

  • 86 sujets
  • 560 réponses

Message posté le 23:40 - 21 avr. 2016

Les salons bugouillent parfois, je n'ai pas réussi non plus.


D'après ce que j'en sais et ce que j'ai pu rapidement vérifier sur internet. En classique, on parle bien de rimes masculines/féminines. La différence se fait sur la présence ou non d'un "e" muet final. Vivre : féminine. Mourir : masculine.

La poésie plus moderne, de ce que j'ai pu lire, fait elle la différence entre vocaliques/consonantiques. (terminées par un phonème issu d'une voyelle ou terminé par une consonne audible).


Si tu veux t'inscrire dans une règle purement classique, c'est donc bien la règle masculine/féminine qu'il te faut suivre, il me semble. Cela nécessite donc la lecture du "e" final à l'oral ; là où la poésie plus moderne l'occulte, et se réfère aux consonantiques/vocaliques.

On notera par ailleurs qu'en l'espece, on s'en contre bat les couilles, vu que peu importe la règle utilisée, les deux voient la rime tabou/à bout viable. On ne dit pas le T de à bout, on est donc en présence d'un phonème issu d'une voyelle : [ou] pour la règle morderne, et d'une rime masculin pour la règle classique (pas de e)

  • 86 sujets
  • 560 réponses

Message posté le 04:01 - 25 avr. 2016

Question :

J'ai posté l'autre jour un article sur "c'est toi qui".

Et j'ai beau avoir pigé l'idée globale, je viens de buter sur un cas assez particulier.


C'est toi ou c'est lui qui "avoir' un problème ?

Il y aurait un "et", j'aurais sans hésitation dit "avez".
Après, vu que le ou suppose l'un ou l'autre, ça me gène de mettre un verbe pluriel, alors que en fait il n'y en a qu'un des deux qui a un problème. Mais du coup, qui as ou qui a ? J'aurais tendance à dire "qui a", parce qu'on prendrait alors pour antécédent le pronom le plus proche : lui".

J'ai raison ? Sur le raisonnement ? Sur la solution ?

  • 2 sujets
  • 74 réponses

Message posté le 20:27 - 25 avr. 2016

Selon moi, à cause du "ou" on évitera cette tournure qui impliquerait qu'on l'écrive qui a(s). Mais c'est plutôt ma logique qu'une vraie règle grammaticale qui me le laisse penser.

  • 57 sujets
  • 672 réponses

Message posté le 20:34 - 25 avr. 2016

Je dirais : « C'est toi ou c'est lui qui a un problème ? »
et : « C'est toi qui as un problème, ou lui ? »

Dans le premier cas on va plutôt considérer que la coordination est disjonctive je pense ; mais n'étant pas un grammairien expérimenté, je n'ai aucune certitude.


  • 86 sujets
  • 560 réponses

Message posté le 20:51 - 25 avr. 2016

Le truc c'est que j'ai pas envie d'apprendre à éviter, j'ai envie d'apprendre à le faire correctement.

Oui oui bien sûr pour la deuxième. Donc tu aurais le même sentiment que moi... On doit pas être trop loin de la solution...

  • 22 sujets
  • 513 réponses

Message posté le 21:15 - 25 avr. 2016

Instinctivement, j'aurai répondu "c'est toi ou c'est lui qui a un problème", me reportant aussi au pronom le plus proche. Mais ce n'est qu'un instinct.

  • 30 sujets
  • 189 réponses

Message posté le 21:54 - 25 avr. 2016

D'ailleurs, qu'est ce qu'on fait dans ce cas là : C'est vous ou c'est nous qui fait/faites/faisons la vaisselle ?

  • 86 sujets
  • 560 réponses

Message posté le 04:51 - 26 avr. 2016

C'est exactement la même question du coup, pour ton pluriel, aillas. Il suffit juste de savoir si notre solution est bonne ou non. Si oui, faisons.

  • 11 sujets
  • 234 réponses

Message posté le 10:28 - 26 avr. 2016

C'est une bonne question - je pense que d'instinct, j'accorderai aussi avec le dernier pronom.

J'ai trouvé quelques exemples sur le net qui s'en rapprochent, et qui alternent entre accord avec le premier sujet/pronom ou le second :

* On entourait d’une particulière déférence celui OU CELLE qui ÉTAIT RESTÉE à écrire. (Proust)
* Le monde aussitôt a été menacé d’une anarchie OU d’UN DÉSORDRE UNIVERSEL. (Lamennais)
* Est-ce LA CHAIR OU l’esprit dans Tristan qui EST INTÉRESSÉE ? (Claudel)
* Est-ce VOUS OU moi qui les AVEZ surpris ? (Simenon)
* Est-ce MOI OU vous qui DIRIGE l’action ? (Tzara)
* Je ne savais plus si c’était LE TRAIN OU moi qui AVAIT quatre heures de retard. (Aragon)
* QUEL POISON OU quelle drogue m’A-t-on INJECTÉ ? (J. Roy)
* UN SENTIMENT OU une expression ORIGINAL. (Desnos)
* Est-ce UNE OU deux bouteilles de vinaigre que vous m’avez DEMANDÉ [sic] ? (Troyat)
* Pour peu qu’UN AMI OU deux VIENNE bavarder avec vous […]. (Anouilh)


(le site : http://www.etudes-litteraires.com/forum/topic6480-coordination-avec-ou-accord-expose-densemble.html)

ça a le mérite de ne pas répondre à ta question Chikoun :p En tout cas, la règle n'a pas l'air bien défini.


En train d'élever un griffon...
  • 2 sujets
  • 74 réponses

Message posté le 12:23 - 26 avr. 2016

Je me demande si dans ces cas-là, il ne vaut mieux pas se référer au sens. Dans plusieurs de ces phrases, l'antécédent utilisé reflète l'état d'esprit de l'auteur.

Quand on demande "Est-ce moi ou vous qui dirige l'action?", on le comprend "dois-je diriger l'action, ou bien le ferez-vous?". Du fait d'avoir l'impression que c'est plutôt "moi" que "vous", l'auteur l'accorde avec "moi". Enfin, c'est un sentiment que j'ai.

Il faudrait l'éclairage de notre ami Goldmund sur la question, peut-être ^^ Ou tout autre rosé qualifié :P

  • 57 sujets
  • 672 réponses

Message posté le 13:41 - 26 avr. 2016

Citation de Teclis :
ça a le mérite de ne pas répondre à ta question Chikoun :p En tout cas, la règle n'a pas l'air bien défini.


J'ai plutôt l'impression que ça l'est :

« 1 Le SINGULIER si la coordination est DISJONCTIVE (un seul choix possible, les termes étant EXCLUSIFS l’un de l’autre).
2 Le PLURIEL si la coordination est INCLUSIVE (les sujets formant un ensemble). »


^