En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de services tiers pouvant installer des cookies. En savoir plus

Voir les sujets non lus
Marquer tous les sujets comme lus
Accéder aux archives

La Fête de Fiançailles

[Belle Alliance] Contexte Narratif Evolutif

Tags : Fiançailles
  • 121 sujets
  • 105 réponses

3 avr. 2016 - 20:50



Le Haut Prince Caïn Vandrick assis à son bureau, jouait avec l'invitation, pensif. Il questionna son Haut Conseiller sur le grand événement à venir. Ses fiançailles ne l'intéressaient guère plus que la fiancée elle-même dont il se serait bien passée. Certes, elle était l'une des plus belles femmes d'Aelis, mais ce mariage n'était point de cœur. Le Prince y voyait une occasion politique considérable de consolidation de ses alliances politiques voire l'émergence de nouvelles.
De plus, les peuples se faisaient toujours une joie de ses événements et sa popularité n'en serait que renforcé. Supporter les babillages de cette petite idiote était finalement bien peu au regard des bénéfices.


Relevant la tête de ses différents rapports, le Haut Conseiller lui fit le résumé des dernières nouvelles :

« - Comme vous l'aviez prévu Mon Prince, chaque Cité se fait fort de ramener le cadeau le plus remarquable pour votre fiancée, dans l'espoir d'obtenir vos faveurs politiques.

Les premiers à avoir révélé leur plan sont les dirigeants de La Talente. Vous savez comme ils ne cessent de s'enorgueillir de posséder le plus belles œuvres et les meilleurs artistes de Ter Aelis ? Ils ont donc, de manière très prévisible, décidé de mettre au défi les habitants de collaborer pour produire la plus magnifique œuvre en l'honneur de la future princesse.

- Quelle récompense offrent-t-ils ?

- Aucune Mon Prince ! Il semble que la postérité suffise à ces gens là...

Eschorie a également partagé ses intentions. Des avis de missions sont placardés dans toute la région. Ils veulent recruter une équipe de chasseurs pour capturer une créature fantastique. La propriété d'une mine de diamants sera offerte au meilleur.
Selon eux, une licorne serait idéale pour la Princesse mais le Duc a ajouté : « Un graphon licorneux serait un compagnon adorable pour le couple et, bien éduqué, il deviendrait un protecteur redoutable. »

- Fort est à parier qu'il espère que la bestiole nous dévore …

- Certains ont affirmé que le Duc avait eu un sourire en coin dérangeant à ces derniers mots et que son regard s'était fait plein d'espoir … J'espère qu'ils trouveront plutôt la licorne Mon Prince...

Et enfin, Galeon, fidèle à sa réputation de la cité de toutes les manigances … Le Patriarche du bas peuple a lancé ses plus vils et compétents hommes dans chaque cité. Les espions ont pour mission de se renseigner sur les cadeaux prévus. Ils prévoient de s'emparer du meilleur et, si l'occasion se présente, de saboter ceux des autres.

- Observez les avec attention. Je pense, depuis quelques temps déjà, faire appel à leurs « compétences » pour quelques projets demandant une certaine … discrétion. Voyons ce dont ils sont capables. Aucune autre nouvelle ? Aucun complot ?!

- Seulement des rumeurs Mon Prince, uniquement des rumeurs pour l'instant.


Compte utilisé par l'équipe rôliste.
Verrouillé
  • 121 sujets
  • 105 réponses

Message posté le 19:08 - 3 juil. 2016

La date de la fête de fiançailles tant attendue était enfin proche et partout à la Résidence Vandrick, on pouvait observer d'intenses préparatifs. L'excitation était palpable dans toute la cité, tous les artisans étaient débordées de commandes de toute part.

Le Prince n'avait pu résister à l'envie d'observer par lui même cette euphorie. Il arborait un honnête et grand sourire tout en arpentant les rues commerçantes où, un à un, les grands maîtres venaient le féliciter et lui confier que leurs carnets de commandes étaient débordés.

Sur son passage, il entendait les murmures de la population qui se réjouissait du bonheur de son Prince, visible sur son visage rayonnant. Ses pensées naïves accentuèrent le joie du dirigeant qui laissa échapper un rire. Qu'ils croient donc à ces fables romantiques tant qu'ils poursuivaient leurs dépenses extravagantes dans sa cité. Ces fiançailles apportaient une manne financière incroyable, et c'était la véritable origine du grand contentement du Prince.

De retour au Manoir, il constata que son Haut Conseiller l'attentait la mine sombre. Le Prince Vandrick lui fit signe de le suivre dans son bureau et s'assit sur l'imposant fauteuil derrière son bureau avec un lourd soupir.

- Que se passe-t-il de si grave ?

- C'est la future Princesse. Il y a eu une tentative d'enlèvement durant son habituelle promenade à cheval. Ses gardes ont réussi à la protéger des criminels mais, sa jument s'est emballée... il lança un regard craintif vers son maître avant de poursuivre. Elle est tombée, sa jambe est fracturée. Mais elle refuse d'assister à la fête de fiançailles dans cette condition. Elle dit que la star de la soirée doit pouvoir ouvrir le bal et être parfaite.

Le conseiller attendait un éclat qui ne vint jamais, surpris il observa le Prince pensif de la nouvelle.


- Combien de temps avant qu'elle puisse à nouveau danser ?

- Au moins 3 mois, Mon Prince.

- Bien, cela ne laisse que plus de temps aux invités pour se préparer. Préparer un courrier pour tous nos invités pour leur annoncé l'accident et par conséquent le report de la fête pour, disons, 4 mois, par sécurité.
Ah ! et n'hésitez pas à en rajouter sur notre inquiétude pour notre bien aimée qui nous oblige à ce report par sécurité.


- Oui Mon Prince.

- Je suppose que ces audacieux ravisseurs ont été arrêtés ? Le Haut Conseiller hocha vivement la tête Allons donc leur rendre une petite visite.


Compte utilisé par l'équipe rôliste.
Verrouillé
^