En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de services tiers pouvant installer des cookies. En savoir plus

Voir les sujets non lus
Marquer tous les sujets comme lus
Accéder aux archives

Cassiopée

Gardienne Harmonique de la Confrérie du Sang

  • 115 sujets
  • 1256 réponses

18 déc. 2015 - 01:06

Nom du personnage, sexe, âge, race

Cassiopée, femme sans âge, âge, métisse issue d'une mère elante et d'un père ael.

Description du personnage

Longue et fine femme à la peau si claire qu'elle paraît presque bleutée, ses cheveux blancs comme sa peau sont pailletés d'éclats lumineux.

caractère

Cassiopée est peu bavarde. Souvent très attentive à son environnement et aux autres, elle écoute. Son visage est très doux et à la fois très digne. Taquine lorsqu'elle est détendue, elle devient très dure lorsqu'un de ses proches est attaqué. Elle n'est pas querelleuse ni violente et cherche à aider son prochain. Cependant, si elle est agressée, elle ne se laissera pas faire et usera alors de toute sa force mentale et de ses connaissances magiques pour se défendre.

Pouvoirs et faiblesses

Élevée chez les elantes, sa mère, magicienne érudite de l’École du Vide éduque sa fille à la magie. Cassiopée y découvre les fondements mêmes de la Nature et de ses essences. Elle est particulièrement sensible aux éléments fondamentaux de notre Univers. Elle s’en approche de si près qu’elle en devient une grande manipulatrice. C'est cependant par son père, grand Ael, resté inconnu à ses yeux, qu'elle apprend à canaliser l’énergie stellaire et à utiliser le feu des étoiles et des astres.

Longtemps, elle n’a su de ses propres pouvoirs que son œuvre créatrice. Elle génère des sculptures composées des éléments vitaux qui évoquent les êtres.
L’eau se meut par sa simple pensée. Elle transforme, mute, disperse, véhicule la vague et les vents suivant sa volonté. Elle est reine d’une constellation qui porte son nom, liée aux étoiles comme si elle était l’une des leurs.
Le fondement de sa magie provient d'un centre aux trois bras tendus vers l’Univers par l’eau, le feu et l’air. Ce triskell ainsi formé se nourrit d'une énergie fournie en son cœur par son Noz, Issac.
C’est pour survivre et protéger qu’elle est amenée à utiliser sa magie comme d'une arme. Hors de danger, elle n'use son savoir que pour la création pure ou le bien-être.
Mais ses pouvoirs usent son énergie et elle ne fera pas face à l'adversité par la seule force de son corps. Cassiopée est magicienne, mais elle n'a pas la stature d'une guerrière.

Son histoire et ses projets

Après avoir longtemps erré en compagnie de sa mère chassée de son village natal elante pour avoir donné naissance à une métisse ael, les deux femmes s'installent dans les bois de Nekosii où Malec la mère de Cassiopée va lui transmettre tout son savoir. Lorsque Malec meurt, son père la protège sans qu'elle en soit consciente. Il lui transmet sa magie pendant ses songes.Quand elle rencontre Sanz, elle connaît l’ombre. En son âme empoisonnée, elle puise son Noz Issac, qui prend la forme d’un dragon bleu nuit toujours présent au cœur du Triskell. Le schisme ainsi créé, l’a conduite à développer un instinct de survie dont elle a hérité la corne torsadée.

Elle crée, au côté de Sanz, la Confrérie du Sang et son rôle est primordial car elle est la gardienne Harmonique, gardienne de l’équilibre du Sang, sorte de lien d’âmes pour la confrérie du Sang.
Par son sang recueilli lors de cette initiation elle a le pouvoir de purifier les Confrères du Sang et de maintenir l'Harmonie qui les lie.

Cependant, les guerres des Confréries ont éteint la race des dragons et Issac a disparu en même temps qu'ils quittaient Ter Aelis. Cassiopée erre depuis ce moment sans trop savoir ce qu'elle est et en ayant perdu conscience de l'Harmonie dont elle est le véhicule. Mais inconsciemment elle cherche et nul doute qu'elle trouvera.

Couleur des dialogues

turquoise


^