En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de services tiers pouvant installer des cookies. En savoir plus

Voir les sujets non lus
Marquer tous les sujets comme lus
Accéder aux archives

Le chapeau du devoir

Vous saurez tout sur les circonflexes en conjugaison

  • 86 sujets
  • 561 réponses

5 nov. 2015 - 16:22

Le chapeau du devoir



Le circonflexe en conjugaison est une chose qui est généralement assez mal appréhendée, et c'est ce dont il sera question ici.

On distingue trois cas où, en conjugaison française, on s'intéresse au circonflexe :





I) Le circonflexe suivant la personne et le temps
Tous les verbes prennent un circonflexe aux première et deuxième personne du pluriel (nous/vous) lorsqu'ils sont conjugués au passé simple ; le circonflexe apparaît aussi sur les verbes à la troisième personne du singulier lorsqu'ils sont conjugués à l'imparfait du subjonctif.

C'est une règle générale à tous les verbes. C'est à dire qu'elle s'applique tant aux verbes du premier, du deuxième, que du troisième groupe, tant qu'ils sont conjugués aux personnes et aux temps concernés.


Ce qui donne les très gracieux :


Nous mangeâmes, vous mangeâtes, qu'il mangeât

Nous finîmes, vous finîtes, qu'il finît

Nous pûmes, vous pûtes, qu'il pût


Oui, j'aurais pu vous illustrer le troisième groupe avec feindre, mais c'était moins rigolo. À noter cependant que cette règle souffre de l'exception du verbe Haïr qui conserve son tréma.


II) Le circonflexe des verbes en -aître et -oître

Les verbes en -aître ou -oître tels Paraître ou Croître conservent leur circonflexe tant que le "i" du radical précède un t.

Cette règle est de plus en plus désuète, l'Académie française ayant conseillé en 1990 de ne plus l'utiliser.

Vous pouvez donc tout à fait écrire "il paraît" ou "il parait".

Le circonflexe est cependant obligatoire lorsque son oubli pourrait porter à confusion avec un autre verbe comme c'est le cas par exemple du verbe croître. On différencie ainsi "il croît" (croître) de "il croit" (croire).

III) Le circonflexe du verbe devoir
Il s'agit ici aussi de différencier une forme verbale d'une autre ; la différence avec le point précédent étant qu'il s'agit des formes d'un même verbe. Je parle ici du verbe devoir, mais cela s'applique aussi aux verbes redevoir, mouvoir, croître, recroître et décroître.


Le verbe devoir prend un circonflexe à tous ses participes masculins singuliers (dû)

Vous pouvez donc retenir simplement que si vous êtes face à temps composé du verbe devoir, celui-ci prendra toujours un circonflexe s'il n'est pas accordé au féminin ou au pluriel.

Mais n'oubliez pas que le verbe devoir est un verbe... Et qu'il est soumis à la règle vue dans le point I) !


Vous n'avez plus aucune excuse pour oublier votre chapeau ! Sortez couvert !

^